La Madone de Fenestre – massif du Mercantour

Cime de la Valette de Prals - Mercantour

La Madone de Fenestre

La Madone de Fenestre est un sanctuaire situé sur la commune de Saint-Martin-Vésubie, à 1 904 m d’altitude dans le parc national du Mercantour dans les Alpes-Maritimes.

Chamois aux lacs de Prals - Madone de Fenestre
Chamois aux lacs de Prals – Madone de Fenestre

Lieu-dit de Saint-Martin-Vésubie à 13 km par la D94, le sanctuaire est entouré de divers sommets, notamment :

  • La Cime du Gélas (3 143 m) et cols accessibles par des sentiers de randonnées au départ du parking situé en contrebas.
  • Le col de Fenestre (2 474 m) entre la France et l’Italie, accessible par un sentier qui passe près du lac de Fenestre (2 266 m),
  • Les lacs de Prals (2 269 m)
  • La cime de la Valette (2 496 m)
  • Le col de Férisson (2 254 m)
  • Le Pas de Ladres (2 448 m)
Les lacs de Prals - Madone de Fenestre
Les lacs de Prals – Madone de Fenestre
Jeune chamois sur le chemin du col de Fenestre
Jeune chamois sur le chemin du col de Fenestre

Pour s’y rendre?

La Madone de Fenestre est un sanctuaire situé à 11 km de Saint-Martin-Vésubie… prendre une rue la droite peu après avoir dépassé le centre du village de Saint Martin. La montée sur cette voie sans autre issue que le sanctuaire semble assez longue (une bonne vingtaine de minutes).

Arrivé là-haut vous ne serrez pas déçu, c’est le royaume du chamois… si vous n’en voyez pas, changez de lunettes!

Chamois à la Madone de Fenestre
Chamois à la Madone de Fenestre

Histoire du sanctuaire

Certains pensent que ce lieu fut un sanctuaire romain auparavant. En 887 des Bénédictins construisirent le premier sanctuaire sous le nom de Notre-Dame de Grâce. Il fut détruit par les Sarrasins au Xe siècle.

À la suite de l’apparition de la Vierge, le sanctuaire fut reconstruit et converti en hôpital au XIIIe siècle par les Templiers. À la disparition de ces derniers, le sanctuaire passa de l’abbaye de Borgo San Dalmazzo (Italie) sous la dépendance de la cathédrale de Nice et dès 1388, devint le meilleur passage et refuge pour les voyageurs qui empruntaient ce passage entre Nice (partie intégrante du Royaume de Piémont Sardaigne) et le reste du  Piémont par le col de Fenestre.

La Madone de Fenestre
La Madone de Fenestre

L’hospice fut ravagé par un incendie en 1456, puis de nouveau en 1793 après avoir été pillé par la révolutionnaires.

Finalement le sanctuaire devint définitivement français en 1947, à la suite du traité de Paris et fait partie actuellement de la paroisse de Saint-Martin-Vésubie, dans le diocèse de Nice.

La statue de Notre Dame de Fenestre passe l’hiver dans l’église de Saint-Martin-Vésubie, et est amenée en processions pour les mois d’étés. Une messe est célébrée pendant les mois d’été chaque dimanche après midi. 

Le nom Fenestre vient d’une fenêtre (un orifice) dans la parois de la Caïre de la Madone (2535m)

Refuge à la Madone de Fenestre
Refuge à la Madone de Fenestre
Chamois sur un névé à la Madone de Fenestre
Chamois sur un névé à la Madone de Fenestre

Articles similaires

Comments are closed.