Le Puy en Velay…. cité de Notre Dame au cœur de la France!

cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation du Puy

Le Puy en Velay… Où est ce?

Le Puy-en-Velay (anciennement Le Puy ou le Puy Notre Dame) est une ville d’Auvergne, préfecture du département de la Haute-Loire et capitale du pays du Velay. Le Puy-en-Velay se situe à 628 mètres d’altitude. Les habitants sont nommés les Ponots.

Histoire du sanctuaire du Puy en Velay

Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation du Puy
Cathédrale Notre-Dame-de-l’Annonciation du Puy

Au début de l’ère chrétienne, il y avait dans la vallée une rivière, appelée maintenant La Borne, surplombée par deux rochers : le roc Corneille, formant le Mont Anis et le roc d’Aiguilhe. À leurs pieds, quelques maisons constituaient la petite cité d’Anicium.

Non loin, une petite communauté chrétienne s’était déjà constituée, vers 350, à Galabrum (Espaly) sous l’impulsion du prêtre Marcel, envoyé par Austremoine, l’évêque d’Arvernes, pour y faire connaître la foi en Jésus-Christ. 

Plus haut près du rocher Corneille (actuel lieu du sanctuaire marial) il y avait un dolmen. Un jour, en 430, une femme du Puy paralysée, implorait sa guérison du ciel, sur le plateau, non loin du dolmen. 

Soudain, elle vit la Vierge Marie lui apparaître. Un de ceux-ci lui confia ce message : « La Reine du Ciel a choisi ce lieu pour en faire son domaine, y recevoir des prières et les exaucer. » Comme signe de l’authenticité du message, la guérison de la malade fut instantanée.
Un sanctuaire fut construit à l’endroit de l’actuelle cathédrale et le pèlerinage du Puy démarra dès le Vème siècle.  

Notez que cette date est tout juste 1 an avant le concile d’Ephèse qui déclare le dogme de Marie mère de Dieu. 

Dès le VIIème siècle, Anicium mérite le nom de « Ville Sainte », en raison de la piété qui s’y manifeste. Son pèlerinage construit la réputation de la cité qui s’étend très loin à l’égal de Compostelle, de Rome ou de Jérusalem.

En 1051, le pape Léon IX écrivait : « Nulle part la Sainte Vierge ne reçoit un culte plus spécial et plus filial de vénération que celui que les fidèles de toute la France rendent dans cette église du Puy. »

Chemin vers Compostelle

Le Puy
Le Puy
Le Puy - départ du chemin de Saint Jacques
Le Puy – départ du chemin de Saint Jacques

En 834 est découvert en Espagne le tombeau de saint Jacques, premier apôtre martyr. En 950 l’évêque Goldescalc du Puy est l’un des premiers pèlerins français à prendre la route vers Compostelle. Bientôt les pèlerins affluent. Le sanctuaire du Puy devient un point de départ vers Compostelle par la Via Podiensis qui démarre du Puy. 

 

Le jubilé du Puy en Velay

Le Puy en Velay
Le Puy en Velay

A l’approche de l’an mil, la fin du monde fut prédite par un moine allemand pour le 25 mars 992. Une importante foule de pèlerins  vint se mettre sous la garde de la Vierge d’Anis.

Cette année-là, le Vendredi-Saint coïncidait avec la fête de l’Annonciation. Le Saint-Siège et des autorités religieuses locales décidèrent l’institution d’un jubilé, un Grand Pardon dans ce sanctuaire, chaque fois que la coïncidence du Vendredi-Saint avec l’Annonciation aurait lieu.

Ce fut le cas en 2016!

Un très grand nombre de pèlerins

Avec le pèlerinage du Puy vous vous insérez dans l’histoire… des papes, des rois des saints très nombreux sont venus au Puy au cours des siècles…. 

 

Église Saint-Michel d’Aiguilhe

L’église est édifiée sur un piton volcanique (un neck). Le rocher d’Aiguilhe, de 82 mètres de hauteur. 

La chapelle date du Xéme siècle. Nous sommes en l’an 961, le 18 juillet, quand l’évêque du Puy, nomé Godescalc a consacré le premier sanctuaire préroman sur le Rocher d’Aiguilhe. 

Église Saint-Michel d'Aiguilhe
Église Saint-Michel d’Aiguilhe

C’est ce même évêque à qui est dû le premier essor du pèlerinage de cette ville. Il est considéré comme premier pèlerin “français” à avoir visité Saint-Jacques de Compostelle.

Monter en haut du piton pour voir la très belle chapelle, la vue sur la ville,  est une très agréable promenade. Le lieu lui même et la vue sont spectaculaires.

Église Saint-Michel d'Aiguilhe
Église Saint-Michel d’Aiguilhe

La statue de Notre-Dame-de-France

Statue de Notre-Dame-de-France - Le Puy en Velay
Statue de Notre-Dame-de-France

Sur le rocher Corneille s’élève la statue de Notre-Dame de France : on y domine cette belle ville aux toits rouges. 

La statue de la Vierge Marie mesure plus 16 mètres de haut. Elle pèse 110 tonnes. Elle est peinte en rouge. 

Cette statue fut érigée en 1860 avec la fonte du fer de 213 canons venant de la prise de Sébastopol en 1855 pendant la guerre de Crimée.

La date très symbolique de la première apparition mariale accrédite l’importance de l’événement.

L’apparition de la Vierge intervient une année avant le Concile d’Éphèse, en 430 . C’est pendant ce concile que se précisera la foi de l’Église en ce qui concerne le mystère de l’Incarnation. Comme elle le fera souvent dans l’histoire, la Vierge Marie prépare les cœurs. En effet beaucoup de ses manifestations correspondent à un événement ecclésial. C’est à la fin de ce concile qu’elle sera proclamée « Theotokos », Mère de Dieu.

Articles similaires

Comments are closed.