La Turbie, le Trophée des Alpes à la gloire d’Auguste

Trophée des Alpes à la Turbie

La Turbie

Ce nom évoque un péage de l’autoroute A8, un village des Alpes-Maritimes surplombant Monaco et bien sur le Trophée des Alpes. La Turbie est un village qui compte aujourd’hui un peu plus de 3000 habitants, il compte comme communes limitrophes Eze, Cap d’Ail et la principauté de Monaco qui sont des villes littorales. Cela n’empêche pas ce village d’être perché entre 450 et 500 m d’altitude.

Le Trophée des Alpes ou d’Auguste

Trophée des Alpes à la Turbie

Trophée des Alpes à la Turbie

Le bâtiment d’origine mesurait 50 mètres de hauteur, avec une tour ronde construite sur une base carrée de 35 mètres de côté avec une plateforme à 12 mètres de haut. Le monument restauré ne fait plus que 35 mètres de haut.

Cette tour a été construit en -7 et -6 avant Jésus-Christ par le Sénat et le Peuple Romain (selon l’expression consacrée SPQR (SENATUS POPULUS QUE ROMANUS). Il est dédié à l’empereur Auguste pour célébrer sa victoire sur 44 peuples des Alpes vaincus par ses légats entre -25 et -14 avant Jésus-Christ.

La province romaine des Alpes Maritimes vient d’être créée en -7 avant Jésus-Christ.

De nombreux symboles

Que nous dit ce monument?

  • Le Trophée est dédié à l’empereur Auguste, vainqueur militaire sur la Gaule
  • Il marque la pointe sud des Alpes.
  • Ce monument marque aussi le point le plus élevé de la Via Julia Augusta qui reliait Plaisance (Piacenza) au fleuve Var (Nice).
  • Le Trophée domine le port antique de Monaco ( dont le nom grec est Monoïkos qui était associée à Hercule, adoré sous le nom Hercules Monœcus).
  • Il y avait probablement non loin de là un temple dédié à Hercules (sur la Tête de Chien)
  • Du Trophée on voit la Côte d’Azur, la Riviera du Ponant (Italie), les Alpes et même la Corse par temps sec.

Vous l’avez compris, le nouveau héro, demi-Dieu qui domine le monde est bien Auguste, aussi fort que le légendaire Hercules.

Vue depuis le Trophée des Alpes à la Turbie

Vue depuis le Trophée des Alpes à la Turbie

Rénovation au XXéme siècle

D’abord tombé en ruine, puis transformé en forteresse au Moyen Âge, enfin miné au début du XVIIIe siècle et il était devenu une carrière de pierre. Le Trophée des Alpes avait perdu sa splendeur du passé. Heureusement, au tout début du XXéme siècle, un architecte des Monuments Historiques, M. JC Formigé, entreprend des recherches puis des travaux pour retrouver les pierres et reconstituer certaines parties du monument détruites. Il est aidé par un riche amateur d’art et d’histoire américain vivant à Monaco. Son fils poursuit son oeuvre jusque dans les années 1930.

Les pierres d’origine sont utilisées ou a défaut les mêmes matériaux: le calcaire de la Turbie (la carrière utilisée par les romains se trouve au Mont Justicier à la Turbie) ou du marbre de Carrare.

Trophé d'Auguste à la Turbie

Trophé d’Auguste à la Turbie

L’inscription latine du Trophée des Alpes

Fait notable, le monument est rempli de pierre, pas de salles! Cette tour est comme un arc de triomphe. Son principal intérêt est d’être vue de loin ou de près ou il est inscrit la finalité du monument.

Inscription au Trophée d'Auguste

Inscription au Trophée d’Auguste

IMPERATORI CAESARI DIVI FILIO AUGUSTO – PONT MAX IMP XIIII TRIB POT XVII – SENATUS POPULUS QUE ROMANUS

À l’empereur César Auguste, fils du dieu, grand pontife, imperator à XIV reprises, investi de la puissance tribunitienne pour la XVIIe fois, le Sénat et le Peuple de Rome

QVOD EIVS DVCTV AVSPICIISQVE GENTES ALPINAE OMNES QVAE A MARI SVPERO AD INFERVM PERTINEBANT SVB IMPERIVM P · R · SVNT REDACTAE ·

Parce que, sous ses ordres et sous ses auspices, tous les peuples alpins qui s’étendaient de la mer Supérieure jusqu’à la mer Inférieure ont été mis sous la puissance du Peuple romain.

GENTES ALPINAE DEVICTAE TRVMPILINI · CAMVNNI · VENOSTES · VENNONETES · ISARCI · BREVNI · GENAVNES · FOCVNATES · VINDELICORVM GENTES QVATTVOR · COSVANETES · RVCINATES · LICATES · CATENATES · AMBISONTES · RVGVSCI · SVANETES · CALVCONES · BRIXENETES · LEPONTI · VBERI · NANTVATES · SEDVNI · VARAGRI · SALASSI · ACITAVONES · MEDVLLI · CENNI · CATVRIGES · BRIGIANI · SOGIONTI · BRODIONTI · NEMALONI · EDENATES · ESVBIANI · VEAMINI · GALLITAE · TRIVLLATI · ECDINI · VERGVNNI · EGVITVRI · NEMATVRI · ORATELLI · NERVSI · VELAVNI · SVETR

Peuples alpins vaincus : les Trumpilini, les Camunes, les Vénostes, les Vennonètes, les Isarciens, les Breunes, les Génaunes, les Focunates, les quatre nations vindéliciennes, les Consuanètes, les Rucinates, les Licates, les Caténates, les Ambisuntes, les Rugusces, les Suanètes, les Calucons, les Brixentes, les Lépontiens, les Ubèris, les Nantuates, les Sédunis, les Véragres, les Salassis, les Acitavons, les Médulles, les Ucènes, les Caturiges, les Brigianis, les Sogiontiques, les Brodiontiques, les Nemaloni, les Édénates, les Ésubianis, les Véaminis, les Gallites, les Triulattis, les Ectinis, les Vergunni, les Éguituris, les Némenturis, les Oratellis, les Nérusis, les Vellaves  les Suetri. »

Un musée au Trophée des Alpes

Un musée sur place vous informe sur l’histoire du Trophée, sa restauration. Une maquette nous montre le bâtiment dans sa forme initiale.

Musée du Trophée d'Auguste

Musée du Trophée d’Auguste

 

Articles similaires

Your email will not be published. Name and Email fields are required