Saint-Saturnin-lès-Apt, un château du Moyen-Age

Saint-Saturnin-lès-Apt

Saint-Saturnin-lès-Apt, le château et des remparts du Moyen Age

Saint-Saturnin-lès-Apt, est un petit village du Vaucluse à 10 km au nord d’Apt, au sud immédiat du plateau d’Albion. Depuis l’an mil, un château et le village se sont développés sur un éperon rocheux où des enceintes fortifiées successives sont venues protéger aux XIIIéme, XIVéme et XVIéme siécles.  La chapelle castrale du XIéme siècle domine l’ensemble. En bordure du plateau se trouve un lac artificiel dû à un barrage.

Saint-Saturnin-lès-Apt

Saint-Saturnin-lès-Apt

Les peuplades gauloises se groupèrent vers 330 av. J.-C. au pied de Perreal, plus au sud, et formèrent le village d’Aniane qui fut brûlé par les Sarrasins en 869. Ensuite les réfugiés d’Aniane vinrent construire une forteresse sur le rocher et quelques maisons qui prit le nom d’Aniane jusqu’au XIéme siècle lors de la consécration de l’église paroissiale à saint Saturnin en 1056.

Après le XVIéme siècle, les habitants sont venus s’installer au pied de la colline dans des maisons plus grande, à l’endroit de l’actuel village.

Saint-Saturnin-lès-Apt

Saint-Saturnin-lès-Apt

Saint-Saturnin-lès-Apt, où est ce?

Saint-Saturnin-lès-Apt, est à 10 km au nord d’Apt, au sud immédiat du plateau d’Albion. Le village se situe à la limite des plaines agricoles où l’on cultive notamment les cerises du Luberon, la lavande, les oliviers, la vigne, et d’autre part les collines en bordure du plateau d’Albion.

Qui était Saint Saturnin?

Saint Saturnin était fils de prince et d’origine grecque. D’abord par la réputation de saint Jean-Baptiste, il fut ensuite l’un des soixante-douze disciples du Jésus et fut un témoin de la plupart des événements de sa vie. Après la Pentecôte, il accompagna souvent saint Pierre dans ses missions apostoliques. Il fut ensuite envoyé par lui dans les Gaules, en qualité d’évêque. Chemin faisant, il prêchait l’Évangile. Il fut un apôtre d’Arles et de Nîmes, où il obtint de grands succès. À Carcassonne, il fut emprisonné. À Toulouse, une femme lépreuse fut guérie en sortant de la piscine baptismale, et ce prodige fut suivie de la conversion d’une bonne partie de la cité.

On trouve se prénom sous la forme Saturnin, Savournin ou même Sernin (l’ église Saint Sernin de Toulouse lui est dédié).

Saint-Saturnin-lès-Apt - chapelle castrale du XIéme siècle

Saint-Saturnin-lès-Apt – chapelle castrale du XIéme siècle

Articles similaires

Your email will not be published. Name and Email fields are required